Ce contenu est également disponible en: Anglais Italien Espagnol

Les jeunes enfants qui ont bénéficié du programme Food for People (FFP) au Népal ne connaissent plus la faim.

En l’absence de toute subvention gouvernementale, le directeur de l’école primaire Ganesh à Salampur, un petit bourg de montagne au Népal, a sollicité de l’aide pour nourrir les vingt-deux enfants de son village. Certains d’entre eux devaient faire jusqu’à quatre heures de marche quotidiennes aller et retour, le long de chemins escarpés, pour bénéficier des repas équilibrés de la cantine FFP à Tasarpu. Une quinzaine d’élèves seulement étaient scolarisés, et la plupart d’entre eux quittaient la classe en avance pour s’occuper de leur prochain repas.

Les parents travaillent dur pour cultiver les champs sur des terrains rocailleux et des pentes abruptes. Impossible de faire pousser des récoltes plus de quelques mois par an. Les autres métiers sont rares, en dehors de quelques emplois à temps partiel d’ouvriers agricoles.

Les conditions sont devenues encore plus dramatiques depuis 2015, après les dégâts causés par des séismes à répétition.

Désormais, les parents sont soulagés, car ils savent que leurs enfants recevront au moins un bon repas par jour à l’école.

Depuis décembre 2016, des porteurs se rendent quotidiennement à pied à l’école Ganesh pour apporter aux enfants les repas préparés à la cantine FFP. Ces livraisons, qui s’effectuent dans des containers en métal et dans de bonnes conditions d’hygiène, s’ajoutent à celles vers les collèges de Mahakali et de Mahakal depuis 2015. Au total, FFP sert aujourd’hui plus de 1 600 repas par jour aux enfants du Népal.

Comme dans les autres établissements, la fréquentation à l’école primaire Ganesh a immédiatement augmenté, le niveau d’attention aussi, et la santé des écoliers s’est améliorée. Les 22 enfants du village vont régulièrement à l’école et y restent toute la journée.

« Cela nous a beaucoup aidés et apporte de nombreux avantages, témoigne Tikram Tamang, président du comité de gestion de l’école. Merci à la Fondation ! »

En 2016, le programme FFP a servi 379 472 repas aux enfants et aux anciens, au Népal, en Inde et au Ghana, en hausse significative depuis 2015.

Share this story

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail