Lettres de recommandation du PEP

Adobe PDF download

Cliquer sur le lien ci-dessous pour lire les lettres de recommandation sur les activités du PEP dans divers pays.

Source/Summary
C. Yolanda Ramírez Aburto – Centre de réinsertion sociale de Benito Juárez, État du Quintana Roo (Mexique)

Nous avons constaté une nette amélioration du comportement individuel et social chez les participants à ces ateliers, et nous avons donc décidé d’inclure le PEP dans notre programme de réinsertion.

Soutien aux personnes atteintes d’un cancer – États-Unis

Il ressort des commentaires des participants que les ateliers du PEP sont très appréciés et auraient des effets bénéfiques pour toute personne intéressée.

Cameron Manufacturing India PVT LTD

Merci mille fois de nous avoir donné l’opportunité de vivre cette expérience unique.

James Mayes – Université Agricole et Technique de l’État de Caroline du Nord (États-Unis)

Le Programme d’éducation pour la paix arrive à point nommé dans l’histoire du système pénitentiaire.

Val Lamberti – Centre de détention du Comté de Buncombe, Caroline du Nord (États-Unis)

Une prison est comme une boîte de Petri où tout peut se développer, dans la mesure où cela a été planté. Le PEP sème une graine dont chaque être humain a besoin, en particulier les personnes incarcérées.

Jeffrey Whiting – Centre Correctionel d’Atlanta, Géorgie (États-Unis)

J’ai vu de mes propres yeux une transformation et une paix chez ceux qui ont suivi cet atelier.

Centre pénitentiaire pour femmes de Cusco, à Lima (Pérou)

Le Peace Education Program développe une attitude positive chez nos détenues ; il représente un excellent outil dans le cadre de notre travail avec elles.

Tivani Makasane – Prison de Zonderwater, République d’Afrique du Sud

Ce programme a été une révélation pour beaucoup de détenus. Il leur a donné envie de trouver la paix en eux et de pardonner aux autres. Nombre d’entre eux ne connaissaient que les conflits et la colère. Depuis qu’ils ont suivi ces ateliers, ils commencent à se sentir en paix.

Le PEP à la bibliothèque Fairway Branch, Sun City, Arizona (États-Unis)

J’ai eu la chance d’assister à de nombreux ateliers et d’en repartir avec des outils qui, je crois, me permettront d’exploiter cette ressource de paix intérieure qui, je le sais, est là, à portée de main.

Joaquin Castro – State Representative, San Antonio, Texas – USA

I want to say thank you for spreading the word that we should never give up on people, that we should always believe that within people’s hearts, there is a place for redemption and that that redemption can start with the self.

Stephen Steurer – Correctional Education Association, Elkridge, MD (États-Unis)

J’ai eu l’occasion d’entendre M. Prem Rawat en personne et j’ai travaillé en étroite collaboration avec plusieurs bénévoles de TPRF. Si vous en avez l’occasion, vous découvrirez que de nombreux détenus de votre établissement seront touchés par le message de paix de M. Rawat. Je vous recommande ce programme comme un moyen efficace de développer l’harmonie chez les individus et dans l’établissement pénitentiaire où vous exercez.

Lorenzo Carter – Prison Dominguez, San Antonio, Texas (États-Unis)

Le PEP est proposé ici depuis 2007. Les statistiques montrent que ce programme de sensibilisation à la paix contribue à la réinsertion des détenus. Le comportement de ceux qui le suivent s’améliore, ils ne font plus ou presque plus l’objet de sanctions disciplinaires. Et presque aucun de ceux qui sont sortis de Dominguez n’y est retourné.

rester informé

Inscrivez-vous pour recevoir nos newsletters