Au Ghana et en Côte d’Ivoire, des bénévoles de la Fondation Prem Rawat proposent le Programme d’éducation pour la paix (PEP) à des centaines de personnes. Il s’agit maintenant de le rendre encore plus accessible.

Le mois dernier, les ateliers du PEP ont été lancés dans la petite ville de Nouamou, en Côte d’Ivoire, par M. Mozou qui cherchait un moyen d’apaiser la discorde dans sa localité d’origine. « Je savais que le village était divisé sur le choix du chef, et j’étais sûr que le PEP serait utile aux gens », explique-t-il.

Après plusieurs semaines d’échanges, M. Mozou et des bénévoles de TPRF ont obtenu l’accord des chefs locaux et d’organisations partenaires locales pour démarrer la formation dans le bâtiment administratif du gouvernement de Nouamou. Pour le lancement, environ 200 personnes ont assisté à une cérémonie où se succédaient danses traditionnelles et vidéos de Prem Rawat sur la paix. Cette formation qui s’échelonne sur 10 semaines, est basée sur des vidéos de conférences du fondateur de TPRF sur la paix et des thèmes qui en découlent, tels que l’appréciation, la force intérieure, l’espoir et le choix.

West Africa PEPLes deux chefs rivaux ont assisté à la présentation du PEP. « Assis côte à côte, ils se sont parlé et ont écouté le message de paix de Prem Rawat », raconte Francis Ahore qui supervise la formation en Afrique de l’Ouest, et qui espère lui aussi que ce programme va ouvrir une nouvelle ère de paix dans le village.

« Cet atelier m’aide enfin à comprendre que la véritable paix est enfouie en nous et qu’il nous appartient de la cultiver pour pouvoir vivre et grandir », a déclaré Anno Joseph, l’un des participants de Nouamou.

West Africa PEPPendant ce temps, dans la région du Tonkpi – une autre zone isolée dans les montagnes de la Côte d’Ivoire – le PEP était présenté pour la première fois aux chefs de 11 villages. Plus de 400 personnes ont assisté à son lancement, avec à nouveau danses traditionnelles et vidéos de Prem Rawat. Pour l’occasion, une ONG locale avait fait don d’un générateur électrique et d’une télévision. « Tous les chefs ont été conquis et ont souhaité accueillir le PEP dans leur village », raconte Francis.

Kiele est le premier village du Tonkpi qui commence à proposer cette formation. Les bénévoles finalisent actuellement la traduction des documents du PEP en yacouba, une langue locale, ce qui rendra les ateliers plus accessibles et permettra de toucher davantage de gens dans la région.

West Africa PEPDe l’autre côté de la frontière, à Accra, capitale du Ghana, les responsables de la prison de James Camp ont surpris quand ils ont témoigné de l’impact positif du PEP sur le comportement des détenus. De ce fait, 256 gardiens de toutes les prisons ont pu découvrir le programme lors d’une réunion du Service national pénitentiaire, l’institution chargée de superviser le système correctionnel au Ghana. « C’est un message essentiel pour les détenus et pour nous », a commenté l’un des gardiens de James Camp lors de la réunion.

Les bénévoles de TPRF ont reçu le feu vert des fonctionnaires du service pénitentiaire pour présenter le PEP dans tous les établissements du pays, et ils mettent la main aux derniers détails. Ce mois-ci, une formation vient de démarrer à la prison Nsawam, près d’Accra.

« L’équipe est très enthousiaste », rapporte Francis.

Pendant ce temps, les détenus de la prison de James Camp témoignent du retentissement profond de ces ateliers sur leur vie.

« Ce programme a été une bénédiction pour moi. Il a transformé mon état d’esprit, et je comprends clairement que le plus grand miracle dans la vie, c’est le va-et-vient de ce souffle », a commenté un participant.

« Ce programme m’a aidé à savoir qui je suis – à comprendre le cadeau de la vie, la nécessité d’être heureux, d’être comblé, à comprendre que mon existence est un miracle, que tout l’amour que j’ai toujours souhaité est à l’intérieur de moi », a déclaré un autre.

Cliquer sur l’une des photos ci-dessous pour visualiser le diaporama :

 

Share this story

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail