La Fondation Prem Rawat (TPRF) a initié un nouveau projet pour fournir des repas à des détenus sud-africains dans le besoin, mis en liberté conditionnelle durant la pandémie. Le journal Benoni City Times d’Afrique du Sud relate le lancement de cette initiative menée en partenariat avec la Fondation Africa Choice et des responsables locaux.

Lire un extrait de l’article ci-dessous :

Monica Mabena, commissaire régionale suppléante, remercie les deux fondations d’avoir répondu à l’appel pour renforcer la nation.

 

Le révérend Menzi Mkhathini, conseiller spirituel, a également salué cette double initiative :

 

« En contribuant à couvrir leurs besoins vitaux, ce geste va encourager les détenus à atteindre de nouveaux objectifs », a-t-il déclaré.

 

Mkhathini a rappelé que la Fondation Prem Rawat organise le Programme d’éducation pour la paix dans différents établissements pénitentiaires, une formation qui offre de nouvelles perspectives aux détenus, aussi bien au cours de leur incarcération qu’après leur libération.

 

Grace Molatedi, commissaire régionale du Gauteng, a ajouté que les détenus bénéficiaires des colis de nourriture ont suivi le programme de réhabilitation du pénitencier, ce qui leur permettra de démarrer leur projet personnel dans leur communauté.

 

« Les colis de nourriture sont là pour encourager les ex-détenus à tout mettre en œuvre pour ne plus retourner en prison », a-t-elle indiqué.

 

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail