Covid-19

Îles Fidji : la Fondation Prem Rawat aide les habitants après le passage du cyclone Harold survenu en pleine pandémie du Covid-19

Îles Fidji : la Fondation Prem Rawat aide les habitants après le passage du cyclone Harold survenu en pleine pandémie du Covid-19

La Fondation Prem Rawat (TPRF) a accordé une subvention de 30 000 dollars à Save the Children Fidji pour aider les habitants de ce pays du Pacifique Sud après le passage du cyclone Harold, et pour endiguer la propagation du Covid-19 ainsi que d’autres maladies.

La Fondation Prem Rawat encore plus présente dans la crise du Covid-19

La Fondation Prem Rawat encore plus présente dans la crise du Covid-19

La Fondation Prem Rawat (TPRF) élargit son action humanitaire dans le cadre de la crise du Covid-19, en versant une subvention de plus de 230 000 dollars pour fournir des soins médicaux d’urgence, des équipements, de la nourriture et bien d’autres services, afin d’aider ceux qui souffrent de la pandémie à travers le monde. Vos dons viendront s’ajouter à la contribution de TPRF.

Prem Rawat présente les actions de secours du Covid-19 de TPRF dans une vidéo de la série “En confinement”

Prem Rawat présente les actions de secours du Covid-19 de TPRF dans une vidéo de la série “En confinement”

Dans la vidéo “En confinement” du 12 avril (23e jour), Prem Rawat, fondateur de TPRF, donne un compte rendu complet des différentes initiatives prises par TPRF, et souligne à quel point votre soutien à cette fondation permet d’améliorer la vie des populations dans différentes parties du monde, en cette période de pandémie du Covid-19.

Prem Rawat, dans ses vidéos « En confinement », parle de l’impact du Programme d’éducation pour la paix sur les détenus

Prem Rawat, dans ses vidéos « En confinement », parle de l’impact du Programme d’éducation pour la paix sur les détenus

Dans sa nouvelle série de vidéos « En confinement », Prem Rawat, le fondateur de TPRF, offre chaque jour un message motivant et répond aux questions et commentaires qu’il reçoit. Dans l’épisode 14, il a lu des témoignages envoyés par des personnes incarcérées à travers le monde, qui ont suivi le Programme d’éducation pour la paix.