Prisons

L’éducation pour la paix très bien accueillie par les instances pénitentiaires internationales

L’éducation pour la paix très bien accueillie par les instances pénitentiaires internationales

Le Programme d’éducation pour la paix (PEP) a été chaleureusement accueilli lors de la récente conférence de l’association internationale des établissements pénitentiaires (ICPA) à Montréal, au Canada, qui réunissait des professionnels de 70 pays dans le but d’améliorer les pratiques dans la sécurité publique.

L’éducation pour la paix à l’honneur au congrès international des prisons

L’éducation pour la paix à l’honneur au congrès international des prisons

Le Programme d’éducation pour la paix (PEP) a reçu un accueil chaleureux lors du congrès international des prisons et des établissements correctionnels (ICPA) qui s’est tenu en octobre dernier à Montréal, au Canada, où 70 pays étaient réunis afin d’améliorer les pratiques visant à renforcer la sécurité publique. Le PEP y a été salué du fait qu’il encourage les détenus à faire de meilleurs choix dans leur vie, derrière les barreaux et même après.

Trouver la paix intérieure en prison

Trouver la paix intérieure en prison

Dans ce nouvel article, Mary Dalgleish, bénévole du Programme d’éducation pour la paix (PEP) en Grande-Bretagne, explique comment « le PEP s’intéresse à l’essence de l’être humain, mettant en avant la beauté et la valeur de chacun, sans jugement moral ni désir de réformer les gens. Il s’agit pour eux d’acquérir une façon positive d’envisager leur vie en contournant le processus des pensées négatives qui minent l’estime de soi et altèrent le comportement. »