Ce contenu est également disponible en: Anglais Espagnol

Karen Beem est bénévole depuis peu pour le Programme d’éducation pour la paix (PEP). Depuis trois ans, elle vit au Kentucky Circle Village (KCV) à Denver, Colorado, où elle vient d’animer son premier PEP. Elle aime faire du vélo, cuisiner, voyager, parler et écouter.

Ce village est une résidence de 172 appartements située dans le quartier de Glendale, à Denver. Les maisons ont été construites de plain-pied et à un prix abordable en 1959 pour les personnes âgées. Aujourd’hui, les arbres ont poussé et agrémentent ces logements d’un parc verdoyant. C’est là que j’habite moi aussi.

Le bâtiment administratif récemment rénové abrite une salle de conférences idéale pour organiser le PEP. Après avoir participé à la mise en place de cette formation en différents endroits de Denver dans le cadre du Projet Delores (un programme pour les femmes sans abri et les transexuels), Susan Scholl et moi en avons parlé à Julie Hoebel, la directrice du KCV. Ancienne formatrice bénévole du Peace Corps, Julie Hoebel s’est montrée enthousiaste. Avec le soutien des résidents et l’appui de l’équipe administrative, on a démarré le programme le 6 mars 2018 avec un petit groupe de personnes très assidues et avides d’apprendre. Certaines se sont fait fort d’assister à chacun de ces ateliers où Prem Rawat parle de la paix.

Voici leurs commentaires à la fin des ateliers :

Comme le dit Prem, “la paix est notre plus grand accomplissement”.

Il faut connaître la paix pour la communiquer.

On devrait apprendre à tous les jeunes que chaque personne est unique.

Le paradis est dans notre cœur.

J’aime venir à ces ateliers où j’apprends toujours quelque chose de nouveau.

Juste avant le dernier atelier, le 8 mai, les participants ont déjeuné avec Julie, la directrice. Ils lui ont dit qu’ils trouvaient que Prem Rawat était un grand orateur, et ont fait part de tout ce qu’ils ont gagné en compréhension et connaissance de soi, le plaisir qu’ils éprouvent à voir ces vidéos et à participer aux discussions qui s’ensuivent.

Les bénévoles du PEP ont offert deux exemplaires du livre de Prem Rawat “Splitting the arrow” à la bibliothèque du KCV. L’équipe du PEP a écrit des dédicaces pour chacun des deux livres et les participants se sont immédiatement organisés pour se les passer afin que chacun en profite. Ils nous ont fait promettre de revenir animer une seconde fois ces ateliers, ce qui est prévu pour cet été ou à l’automne.

Le 22 mai, Susan et moi avons présenté à ce même groupe le documentaire vidéo aux multiples récompenses, Inside Peace, qui est diffusé sur PBS* et où l’on voit l’impact du PEP sur quatre détenus de la prison d’État de San Antonio. Le film a beaucoup touché les spectateurs qui nous ont encore remerciées pour avoir dispensé le PEP dans notre petite communauté de seniors.

Après avoir participé à l’animation d’un seul atelier au Projet Delores, je savais que le PEP conviendrait au Kentucky Circle Village. Je peux dire, et je parle aussi pour Susan, que nous avons vraiment adoré présenter le message de paix de Prem Rawat et avons constaté que la vie des gens s’en trouve améliorée. Nous attendons tous le prochain atelier de PEP. Ce n’était que du bonheur !

Vue de Denver (photo de Zenhaus)

* Public Broadcasting Service, la seule chaîne de télévision publique aux États-Unis.

Share this story

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail