Lors de sa récente tournée dans la région Asie Pacifique, Prem Rawat s’est rendu en Indonésie et en Malaisie pour partager son message avec les étudiants inscrits au Programme d’éducation pour la paix (PEP).

Programme phare de la Fondation Prem Rawat, le PEP est proposé dans 48 pays et aide ceux qui le suivent à découvrir leurs ressources intérieures, telles la force, l’espoir et la paix.

Le 16 septembre, à l’université de Stikom, le gouverneur de Bali, Made Mangku Pastika, a loué le PEP pour le rôle important qu’il peut jouer en transformant les schémas de pensée négatifs partout dans le monde. « La peur et les conflits font des ravages dans la société, a-t-il souligné. L’éducation pour la paix permet aux gens de résoudre les conflits correctement et concourt à la réalisation de nos espoirs de paix. Les élèves ont besoin d’une éducation à la paix qui développe leur créativité et invite à se tourner vers le cœur pour résoudre les problèmes. Cette éducation nous enseigne à respecter les autres. »

Lors de sa première visite à Bali, Prem Rawat a prononcé un discours sur la paix au cours d’un forum organisé par l’université de Stikom. Ce forum fut ponctué de musique et de danses traditionnelles ainsi que d’une session de questions-réponses entre les étudiants et Prem Rawat.

Dans son discours prononcé devant des centaines d’étudiants et des responsables de l’école de commerce, Prem Rawat a expliqué que les individus peuvent trouver la paix dans leur vie malgré les immenses problèmes de société.

« Ce que vous cherchez est en vous. Si vous voulez la paix, c’est possible, car elle réside dans le cœur de chaque être humain. »

Le 26 septembre, Prem Rawat a délivré le même message aux centaines d’étudiants et professeurs de l’université Taylor à Kuala Lumpur. Première à offrir le PEP en Malaisie, cette institution prestigieuse a pour objectif global “d’enrichir l’esprit, les mains et le cœur” des étudiants.

Pendant son allocution, Prem les a particulièrement encouragés à écouter leur cœur lorsqu’ils ont des choix à faire : « La paix vient du cœur. Je ne parle pas de l’organe qui pompe le sang. Les êtres humains sont à 50 % mauvais et 50 % bons. Cette dernière moitié concerne la paix. Le cœur nous permet de faire les bons choix. Faites le choix d’être réel dans votre vie, de trouver la joie. Laissez ce cœur devenir un acteur primordial de votre vie. »

Au cours d’un échange de questions-réponses, les participants ont répondu à l’appel de Prem qui les encourageait à agir. C’est ainsi que dans quelques mois, l’école prévoit d’étendre la diffusion du PEP.

« Prem Rawat a parfaitement résumé la philosophie “de la tête, des mains et du cœur” prônée par l’université Taylor, estime Rani Kaur, professeur et animateur de la journée. Nous avions du mal avec l’aspect du cœur, mais le Programme d’éducation pour la paix nous a permis de combler cette lacune, pour les étudiants comme pour les professeurs. »

Séance de questions-réponses sur le thème de la Paix entre Prem Rawat et les étudiants de l’université Taylor de Kuala Lumpur, qui a accueilli le premier PEP en Malaisie.

Share this story

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail