Ce contenu est également disponible en: Anglais Italien Espagnol

Les compétences techniques et les inventions de Bright Selikumah, un élève de 14 ans à l’école secondaire d’Otinibi au Ghna, ont “épaté maîtres et élèves”, rapporte le Graphic Online, un média de la région. Le bien nommé Bright (qui veut dire en anglais, intelligent, lumineux) attribue sa réussite à la cantine Food for People (FFP) où il prend ses repas chaque jour. Alex Wiredu, correspondant de la Fondation Prem Rawat, l’a rencontré.

FFP Ghana inventor Avant l’ouverture de la cantine Food for People, vous aviez du mal à vous nourrir ?

Il m’était difficile d’arriver à manger à certains moments, d’autres fois ça allait. Je ne vis pas avec mes parents car ils sont partis pour une ville assez éloignée. J’ai décidé de rester, et j’habite maintenant chez ma tante à Amahia, un village situé à 10 km d’Otinibi, car je ne voulais pas perdre mes amis ni les repas à la cantine.

La nourriture y est bonne, et se rendre au centre en bavardant avec mes amis est un grand plaisir.

Quelle incidence un bon repas au centre FFP a-t-elle sur tes activités scolaires et tes inventions ?

Je suis très concentré et capable de m’appliquer en classe. En ce qui concerne mes inventions, manger un bon repas m’aide à développer ma pensée. C’est ainsi qu’il me vient des idées.

FFP Ghana inventor Sur quels types d’invention travailles-tu ?

J’aime démonter et réparer des gadgets électroniques. En tout, j’ai mis au point huit inventions. J’ai construit un avion miniature et une voiture qui utilisent l’énergie cinétique, un transistor radio à modulation de fréquences, un aspirateur à main et un système détecteur d’intrusion. En ce moment, je travaille sur un véhicule en bois que je pourrai utiliser dans la vie courante.

Quelle est ton invention préférée ?

Le véhicule en bois. C’est assez coûteux mais je suis à fond dessus. J’espère obtenir l’aide de personnes bienveillantes qui apprécient mon invention. Quand je l’aurai terminé, j’aurai créé mon propre moyen de transport et je n’aurai plus besoin de crapahuter péniblement ces 10 kilomètres pour aller à l’école.

Gagnes-tu de l’argent ?

Non, je suis juste un élève qui essaie de faire de son mieux à l’école et de se concentrer sur ses inventions.

FFP Ghana inventor Si tu avais la chance d’intégrer une école technique ou supérieure, qu’aimerais-tu étudier ?

L’électricité, l’électronique et l’ingénierie mécanique. Si l’opportunité se présente, j’aimerais devenir ingénieur en mécanique.

Quel est ton rêve ?

Mon rêve est d’avoir une équipe et les moyens suffisants pour créer des navettes spatiales, des avions, des navires, des véhicules dont les moteurs utilisent de l’eau à la place de l’essence et remplacer l’huile qu’on utilise aujourd’hui et les émissions polluantes que nous respirons.

Que souhaites-tu dire aux donateurs qui soutiennent les centres FFP ?

Je leur suis très reconnaissant. Grâce à ces bons repas bien nourrissants, je suis en bonne santé. Ces personnes ne nous connaissent pas mais elles nous aident à forger notre avenir. Dieu les bénisse.

Share this story

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail