Ce contenu est également disponible en: Anglais Italien Espagnol

Depuis l’arrivée du programme Food for People* (FFP) en 2012 à Otinibi, le nombre d’élèves a doublé et dépasse désormais les 700 enfants. Pour répondre à cette demande, trois nouvelles classes de maternelle ont été inaugurées le 29 janvier dernier, en présence d’élèves, de parents et de personnalités locales.

Otinibi Schol Ribbon Cutting L’année dernière déjà, l’école était devenue trop petite pour accueillir tous les inscrits et des classes se tenaient souvent à l’extérieur, à l’ombre des arbres pour se protéger du soleil tropical brûlant.

Le centre FFP procure des repas équilibrés quotidiens à tous les élèves. Jusqu’à l’ouverture de la cuisine, beaucoup d’entre eux n’avaient d’autre choix que d’aider leurs parents dans les carrières de pierres pour gagner de quoi se nourrir. Maintenant qu’ils n’ont plus ce souci, ils peuvent aller à l’école et se concentrer sur leurs études.

Outre la santé, la réussite scolaire est aussi en progrès. L’an dernier, 80 % des élèves d’Otinibi ont réussi l’examen national d’entrée dans le secondaire.

Lors de l’inauguration des nouvelles classes, nombre de personnes présentes ont salué le rôle positif du centre FFP sur la communauté.

« Je remercie la Fondation Prem Rawat, son fondateur, les donateurs et le personnel de la cuisine, a dit Samuel Osam, un parent d’élève. La qualité de la nourriture du centre est la raison évidente de l’amélioration du niveau scolaire des élèves. Mes enfants sont en meilleure santé, et je peux épargner l’argent que j’aurais dépensé en nourriture. »

Parmi les dignitaires présents à l’inauguration se trouvaient le chef d’Otinibi, Nii Kwei Djan Mansa, le député Alhaji Amadu Sorogho, le directeur exécutif de la ville Franklin Anku et la directrice régionale Elisabeth Oduro Mensa.

* Des repas pour tous.

Share this story

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail