google-site-verification: google7c2457f296b9cf8f.html
La Fondation Prem Rawat (TPRF) considère la paix comme un besoin humain fondamental, une vision dont le ministère du Progrès social de Johannesburg se fait aujourd’hui l’écho en assimilant les animateurs du Programme d’éducation pour la paix à des fournisseurs de services d’utilité publique en Afrique du Sud.

Peace Education Program facilitators are essential service providers in South AfricaPour limiter la propagation du Covid-19, la ville de Johannesburg a ouvert des foyers afin d’accueillir les sans-abri et leur offrir des services d’urgence, tout en respectant des mesures sanitaires rigoureuses. Le Programme d’éducation pour la paix (PEP) leur apporte un service essentiel en les amenant à découvrir leur force intérieure et la paix en soi, en ces temps difficiles.

Les ateliers du PEP se déroulent actuellement dans 6 foyers. Plus de 200 personnes y ont déjà participé et en donnent des retours particulièrement touchants.

« Je me croyais sans maison, maintenant je sais que j’ai un refuge à l’intérieur de moi, confie l’un des participants. S’il vous plaît, continuez ce programme parce que nous en avons besoin. »

Peace Education Program facilitators are essential service providers in South Africa, taking safety precautions during COVID-19Les bénévoles du Programme d’éducation pour la paix prennent toutes les précautions pour animer les ateliers sans se mettre en danger, ni autrui, avec port de masques, désinfection des supports, etc. La reconnaissance des participants compense largement tous nos efforts, témoignent les membres de l’équipe.

« Lorsqu’on a demandé des bénévoles pour présenter le PEP dans des foyers, j’étais à la fois très enthousiaste et un peu anxieuse. Enthousiaste, parce que j’allais pouvoir sortir un peu pendant le confinement ; et anxieuse car je ne savais à quoi m’attendre, explique Noma, l’une des animatrices bénévoles. Quand nous avons commencé, je n’en revenais pas ; la reconnaissance pour ce message et la compréhension des participants sont une telle leçon d’humilité ! Chaque séance apporte une expérience que je n’échangerais pour rien au monde. Je suis vraiment ravie de faire partie de ce programme. »

Peace Education Program facilitators are essential service providers in South Africa, helping during COVID-19Les ateliers du Programme d’éducation pour la paix portent sur des thèmes comme la dignité, le choix, l’espoir ou encore la plénitude, et se composent entre autres d’extraits vidéo de conférences de Prem Rawat, fondateur de TPRF. Avec des temps pour la réflexion, des échanges entre participants, des activités individuelles ou en groupe et la lecture de documents, ces ateliers modulables sont variés et ludiques.

TPRF fournit le matériel pédagogique sans frais aux organismes et aux bénévoles qui en font la demande, rendant le Programme d’éducation pour la paix facilement accessible auprès de toutes sortes de publics et dans plus de 70 pays. Il est traduit dans plus de 30 langues.

Toute personne ou organisme peut déposer une demande pour obtenir une licence gratuite afin de proposer cette formation à des groupes qui sont intéressés.

Peace Education Program facilitators at a homeless shelterPour en savoir plus sur le Programme d’éducation pour la paix et la manière dont vous pouvez demander la licence, cliquer ici. 

TPRF propose aussi d’autres initiatives pour répondre aux besoins humains fondamentaux que sont la nourriture, l’eau, et la paix à travers le monde.

Pour être informé des actions menées par TPRF pendant la pandémie, cliquer ici.

Cette vidéo de 90 secondes présente le Programme d’éducation pour la paix:

 

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail