La Fondation Prem Rawat (TPRF) offre plus de 230 000 dollars pour fournir des soins médicaux d’urgence, des équipements, de la nourriture et d’autres services, afin d’aider les plus vulnérables dans le monde pendant la pandémie du Covid-19.

La subvention initiale de 150 000 dollars a été augmentée de 80 000 dollars grâce à l’élan de générosité des donateurs de TPRF qui ont réagi rapidement, renforçant ainsi le soutien offert par la fondation. Alors que la pandémie continue à causer des difficultés colossales pour un grand nombre de gens partout dans le monde, TPRF exprime sa reconnaissance pour tous les dons qui continuent d’affluer. Ils viendront s’ajouter à l’aide apportée aux personnes en situation critique.

Aux États-Unis, TPRF a accordé deux nouvelles subventions à des organismes à but non lucratif, pour les aider à affronter la crise du Covid-19 : 25 000 dollars à Family Promise pour procurer un toit et des repas à des familles sans abri ; et 25 000 dollars à World Central Kitchen pour nourrir des enfants, des personnes âgées et d’autres en difficulté, ainsi que des intervenants de première ligne.

Aux îles Fidji, TPRF a versé un premier montant de 25 000 dollars d’aide aux victimes du cyclone Harold qui a dévasté ce pays du Pacifique Sud, déjà mis sous pression pour soigner les malades du Covid-19 et limiter la propagation du virus. TPRF augmentera ce montant à mesure que le soutien des donateurs se poursuivra.

En Équateur, TPRF a également versé 5 000 dollars pour nourrir des personnes handicapées ou âgées du quartier défavorisé d’Alpachaca à Ibarra. Ce projet est mené par Street Peace and Respect, un groupe d’anciens membres de gang qui, inspirés par le Programme d’éducation pour la paix (PEP), veulent désormais être utiles à la population.

« Merci à vous tous qui contribuez à accroître cette aide d’urgence, déclare Linda Pascotto, présidente du conseil d’administration de TPRF. Beaucoup de gens dans le monde font face à d’énormes difficultés. Votre soutien est vital pour répondre à quelques-uns de leurs besoins essentiels et à maintenir l’espoir. »

Ces nouveaux dons viennent s’ajouter aux 150 000 dollars déjà attribués à Médecins Sans Frontières (MSF) en France et aux États-Unis, International Medical Corps et CESVI, trois ONG qui utilisent ces fonds pour soigner les malades, dispenser des formations et distribuer des fournitures indispensables aux malades d’Italie, d’Espagne, de France, d’Afrique du Sud, du Mexique, des États-Unis, ainsi que d’autres pays.

« Nous remercions TPRF pour sa générosité, dit Thomas Kurmann, directeur du développement de Médecins Sans Frontières aux États-Unis. Nos équipes médicales peuvent ainsi apporter une réponse globale à la pandémie et à ses conséquences. »

En parallèle, Prem Rawat, fondateur de TPRF, enregistre chaque jour une courte vidéo pour nous aider à traverser cette période difficile. Intitulées “En confinement avec Prem Rawat”, ces vidéos peuvent être visionnées gratuitement sur www.premrawat.com. Dans celle du 23e jour, il dresse un compte rendu dynamique des différentes actions de TPRF et de leurs répercussions.

Lockdown promo« On ne louera jamais assez le pouvoir des gens et leur volonté d’agir pour changer les choses. C’est le moment de faire preuve d’empathie, de lucidité et de courage », déclare-t-il.

Depuis sa création en 2001, TPRF a noué des partenariats avec des organismes caritatifs dans plus de quarante pays, en leur allouant des millions de dollars pour contribuer à de nombreuses missions humanitaires : secours d’urgence aux victimes de catastrophes, soins médicaux, réalisations d’infrastructures hydrauliques, ou encore création de salles informatiques pour les élèves.

TPRF met aussi à disposition le Programme d’éducation pour la paix, qui donne la possibilité aux gens de découvrir la paix en soi, et aide des populations à sortir de la pauvreté grâce à son programme Food for People*. Les instituts indépendants d’évaluation d’organismes caritatifs aux États-Unis, Guidestar et Charity Navigator, attribuent à TPRF leurs meilleures notes pour sa transparence, sa responsabilité financière, ses choix budgétaires et ses résultats.

 

* Des repas pour tous.

 

 

Share this story

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail