Fin novembre 2014, Prem Rawat s’est rendu pour la deuxième fois à la prison de Zonderwater en Afrique du Sud, pour s’adresser aux détenus qui avaient suivi le Programme d’éducation pour la paix (PEP). « Ces détenus qui suivent le Programme d’éducation pour la paix depuis des années attendaient Prem Rawat avec une grande émotion », confie Anne Wolfson, responsable du PEP dans ce pays.

141124_Zonderwater_Jail_mk_raw_517Un chœur d’hommes l’a accueilli alors qu’il entrait dans la salle où l’attendaient 320 personnes, dont 300 du quartier de haute sécurité sur les 3 000 que compte cette section. M. Rawat a abordé le thème de la force du choix, en toutes circonstances :

« Vous avez une arme secrète, la plus puissante qui puisse exister sur terre. Cette arme, c’est la capacité de faire des choix. Elle fait partie de vous. Personne ne peut vous en priver. Personne ne peut y porter atteinte. Utilisez-la. Choisissez. Choisissez la paix plutôt que le chaos. L’amour plutôt que la haine. Le respect plutôt que le mépris. Choisissez la clarté plutôt que la confusion, et vous découvrirez votre force. Vous aurez besoin de cette même force quand vous sortirez d’ici. »

Le PEP existe depuis presque cinq ans à Zonderwater, assez pour permettre aux participants comme au personnel de la prison de se faire une idée de sa valeur. On constate que pour beaucoup, le changement perdure, même pour ceux qui ont retrouvé leur liberté.

141124_Zonderwater_Jail_mk_raw_312Après la venue de Prem Rawat, un détenu a confié que ce programme lui avait changé la vie : « Avant, je ne savais pas comment ressentir la joie, la liberté, la gentillesse. Je ne savais pas où trouver la paix. La solitude et la mélancolie me détruisaient. Aujourd’hui tout est clair pour moi. »

Un autre a fait ce commentaire : « Maintenant je suis comblé. J’avais besoin d’entendre ça. Prem Rawat a répondu à mes questions et a touché mon cœur. L’enseignement du PEP a changé ma vie. »

Pour Mme Magabane, du personnel pénitentiaire : « On a de nombreuses activités à Zonderwater qui rendent le sourire aux détenus pendant un certain temps, mais ils se souviendront toute leur vie de ce qui s’est passé ici aujourd’hui. »

141124_Zonderwater_Jail_mk_raw_610Après s’être livré à une séance de questions/réponses, Prem est sorti sous les acclamations, tandis que les harmonies du chœur résonnaient à nouveau, accompagnées des applaudissements en cadence de l’assistance.

Share this story

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail