Ce tout nouveau rapport annuel 2018 montre le travail mené par la Fondation Prem Rawat pour préparer le terrain de l’espoir en répondant aux besoins fondamentaux que sont la nourriture, l’eau et la paix.

annual report Prem Rawat

Pour faire progresser la paix, TPRF a présenté son Programme phare d’éducation à la paix à plus de 15 328 personnes dans plus de 30 pays, ce qui signifie une augmentation de 26 % depuis 2017. Différents groupes de participants, dont des jeunes, des chefs d’entreprise, des détenus et des ex-combattants, ont témoigné du sentiment d’espoir et de contentement qu’a fait naître en eux ce programme.

« Avec le Programme d’éducation pour la paix, les gens dans de très nombreux pays ont une nouvelle chance ; ils redécouvrent leur force intérieure et la capacité à trouver la paix en eux-mêmes », déclare la présidente de TPRF, Daya Rawat, qui confie que les bonnes nouvelles du travail de cette fondation la confortent chaque jour dans la certitude que le fondement de la paix dans le monde est la paix individuelle.

Les ateliers du programme sont constitués de vidéos de conférences données par Prem Rawat, et TPRF parraine des rencontres où les participants peuvent poser des questions à Prem et approfondir ainsi leur compréhension de la paix.

En Californie et en Floride, Prem s’est entretenu avec des détenus et, de l’autre côté du globe, il y a rencontré des ex-combattants au Sri Lanka. À Londres, lors d’une rencontre organisée au Lambeth Community College sur les solutions à trouver pour lutter contre l’épidémie de crimes dans la capitale britannique, avec des responsables de quartiers et personnes engagées au quotidien, Prem a annoncé l’extension du Programme d’éducation pour la paix. Prem a aussi prononcé un discours lors de la conférence Kind Malaysia qui a eu pour objet d’inciter des entrepreneurs responsables à accélérer l’amélioration de la qualité de vie des gens dans les secteurs où ils interviennent.

annual report imagery

Au Ghana, en Inde et au Népal, le programme Food for People* a permis de fournir de l’eau potable et plus de 479 221 repas nutritifs aux enfants et aux adultes en mauvaise santé, soit une augmentation de 12 % par rapport à l’année précédente. Le programme s’est également élargi avec l’ouverture de salles informatiques, de cours de langues et de formations agricoles, qui contribuent à la transformation des villages par l’amélioration de la santé, la réussite scolaire et l’indépendance financière des habitants.

annual report food for peoplePrès de 6 000 personnes démunies provenant de 69 villages ont bénéficié de consultations ophtalmologiques qui ont procuré gracieusement soins ophtalmologiques, lunettes, gouttes oculaires et orientation pour des chirurgies de la cataracte. TPRF a également donné 40 000 dollars pour des médicaments et des fournitures médicales d’urgence lors du tremblement de terre et du tsunami qui ont ravagé l’Indonésie.

Le rapport annuel montre que la réussite de TPRF s’appuie sur le solide soutien de bénévoles et de donateurs de plus de 50 pays. Guidestar et Charity Navigator, les deux plus grands évaluateurs indépendants mondiaux d’organisations caritatives, attribuent à TPRF leurs meilleures notes en matière de transparence, de responsabilité fiscale et de résultats humanitaires.

« Dans ce monde troublé, je suis très touchée par les milliers de bénévoles qui consacrent avec enthousiasme de leur temps, énergie et savoir-faire pour ces programmes, et grâce auxquels ceux-ci se développent, dit Daya, sans compter l’appui financier de milliers de donateurs de la Fondation Prem Rawat. Je dis un immense merci à chacun d’entre eux. »

Pour consulter le rapport annuel 2018, cliquez ici.

* Des repas pour tous.

Share this story

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail