Ce contenu est également disponible en: Anglais Espagnol

Dans le cadre du festival pour la paix de Croydon, une agglomération du Grand Londres, Peace Partners (des partenaires pour la paix) a organisé le 22 juin les rencontres Waves of Change (des vagues de changement) pour juguler l’augmentation de la violence des gangs de jeunes.

Ce forum a été l’occasion d’assister à une présentation du Programme d’éducation pour la paix et à la première projection de Peace is Inevitable. Ce film-documentaire produit par la Fondation Prem Rawat (TPRF) montre comment l’éducation à la paix en Équateur a aidé les membres d’un gang à transformer leur vie (regarder la bande-annonce ci-dessous).

Y ont participé des représentants du gouvernement, des activistes, des artistes et autres personnalités engagées dans la recherche de solutions possibles, comme la Pasteure Mimi Asher qui a obtenu un London Peace Award (Prix de Londres pour la paix) après avoir « fait appel au pouvoir de l’amour pour mettre hors d’état de nuire un gang de rue tristement célèbre qui avait menacé de détruire sa propre famille », selon BBC News.

Londres fait face à une augmentation de violence très critique. Depuis début 2018, 62 meurtres ont été recensés, dont 37 commis à l’arme blanche.

« Nous traversons une crise grave de violence des gangs au Royaume-Uni, et il est important de continuer à parler des sujets qui bouleversent tant de vies et d’œuvrer ensemble à trouver des solutions concrètes à ces défis, a déclaré Juli Hammersley, la directrice de Peace Partners. Nous espérons que ces rencontres seront l’occasion de conversations fructueuses entre les professionnels et les membres de gangs qui travaillent sur ces questions ou qui en ont subi les effets. Nous voulons que les gens partent avec l’espoir que des options de paix sont viables. »

Ces rencontres ont eu lieu quelques jours après que TPRF, conjointement à son fondateur Prem Rawat et des personnes qui travaillent dans les quartiers, ont annoncé le déploiement du Programme d’éducation pour la paix en direction de tous les Londoniens de plus de 14 ans afin de réduire la violence dans la capitale. Par ailleurs, Prem Rawat s’est associé récemment à Ben Eine, une figure du street art, qui a réalisé une fresque remarquable Peace is Possible sur Ebor Street pour susciter de l’espoir et sensibiliser l’opinion aux solutions possibles.

Depuis sa fondation en 2015, Peace Partners a mené plusieurs initiatives pour soutenir TPRF dont la mission est de répondre aux besoins humains fondamentaux que sont la nourriture, l’eau et la paix.

Les rencontres “Waves of change” se sont tenues le 22 juin au Centre de conférences de Croydon. Informations complémentaires sur le site de Peace Partners ici.

Share this story

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail