Le Projet Aventure est une organisation caritative qui a pour objectif de créer des emplois dans des régions pauvres.

Ses deux co-fondatrices, Becky Straw et Jody Landers, et les membres du Projet (qu’elles appellent affectueusement la Tribu) s’étaient fixé un objectif ambitieux auquel des blogueurs ainsi que leurs lecteurs dans le monde entier ont répondu avec enthousiasme, compassion et générosité. Une semaine avant la Journée mondiale de l’eau (22 mars), des blogueurs ont proposé le défi de récolter 10 000 dollars en une seule journée pour soutenir l’initiative la plus récente du Projet Aventure : la réparation des bras de pompe endommagés dans le nord de l’Inde. Ce projet avait deux objectifs, à commencer par la remise en état des puits qui n’ont pas été entretenus, afin de fournir de l’eau potable à 300 personnes supplémentaires par mois (3 600 par an). Par la même occasion, le Projet Aventure fournirait une formation et un emploi à des personnes sans travail pour les sortir de la pauvreté.

Une seconde vie pour une pompe à eau

Becky a pensé que les membres de la Tribu pourraient mobiliser 50 blogueurs pour participer à la collecte de fonds. Jody, éternelle optimiste, a suggéré 100 blogueurs. La semaine suivante, 137 s’étaient inscrits et, à la fin de la Journée mondiale de l’eau, le projet avait recueilli 11 390 dollars. Les dons continuent d’arriver et tous vont à WaterAid, un organisme caritatif qui fournit de l’eau potable aux villages les plus pauvres.

« Tout cela s’est passé comme par magie », rapporte Becky. Elle a demandé à son amie et collègue Nicole Skibola de trouver une entreprise qui accepterait de doubler la somme collectée. Experte en “innovation sociale” pour Apricot Consulting à New York, Nicole travaille avec des sociétés à la mise en œuvre de programmes sociaux qui marchent. Cette ancienne avocate est aussi conseillère en entreprenariat social pour le Projet Aventure.

Nicole a transmis une liste de ses amis et relations d’affaires à contacter. Le nom de Kathya Bustamante y figurait en tant que collaboratrice chez UBS, une entreprise internationale de conseil financier. Kathya n’y travaille plus ; elle est aujourd’hui manager de l’équipe de collecte de fonds pour TPRF, et elle a vu un dénominateur commun entre TPRF et WaterAid : l’eau potable et la dignité. Elle a fait suivre la demande de Nicole aux décideurs de TPRF et, dans les vingt-quatre heures, la Fondation s’est engagée à donner à hauteur de 10 000 dollars en fonds de contrepartie. « C’est génial, écrit Nicole dans un e-mail à Becky et Kathya, c’est la réponse la plus rapide qu’ait jamais faite une fondation ! »

Alors que TPRF avait donné son accord pour la somme de 10 000 dollars en fonds de contrepartie, tout le monde a été surpris lorsque nous avons signé un chèque correspondant au montant total de la collecte de la Journée mondiale de l’eau, soit 11 390 dollars.

« Votre réactivité a vraiment été incroyable et d’une grande responsabilité », a noté Becky.

Photos avec l’aimable autorisation d’Esther Havens pour le Projet Aventure.

 

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail