Suite au tremblement de terre qui a dévasté le Népal au printemps dernier, la Fondation Prem Rawat (TPRF) va doubler le nombre de repas nutritifs servis quotidiennement aux enfants dans le cadre de son programme alimentaire sur le long terme, Food for People* (FFP).

À la demande des écoles de Mahakali et de Liding-Mahakali, situées dans les montagnes alentour, le centre FFP de Tasarpu va leur livrer des repas, ce qui signifie qu’environ 1600 enfants recevront chaque semaine un repas quotidien. Le 25 avril, lors d’un tremblement de terre de magnitude 7,8 suivi de répliques, la plupart des foyers des villages environnants ainsi que ces deux établissements scolaires ont été sinistrés.

Volunteers helped build temporary classrooms after school buildings were damaged by the earthquake.

TPRF a fourni des matériaux pour construire
des salles de classes temporaires lorsque celles-ci furent endommagées par le tremblement de terre.

TPRF a fourni des tôles ondulées pour aider à la réparation des toitures des écoles, mais lorsque celles-ci ont rouvert leurs portes, la fréquentation scolaire était au plus bas. Les élèves avaient fort à faire chez eux pour trouver ne serait-ce que quelques miettes de nourriture. Certains venaient au centre FFP pour prendre leur repas mais, harassés par l’heure et demie de marche depuis chez eux, ils étaient incapables de se concentrer en classe. Om Prasad Sapkota, directeur de l’école de Liti-Mahakal, estime que 50 % des élèves n’auraient pu continuer d’assister aux cours si l’aide alimentaire n’avait été étendue.

Cette école qui compte en temps normal 365 élèves, a vu ce chiffre chuter après le tremblement de terre. Avant de s’engager sur le long terme à livrer des repas, TPRF et la Fondation Premsagar Nepal ont fait un essai avec l’école de Liti-Mahakal, et le résultat a été immédiat : la présence aux cours est remontée à 384 élèves en quelques jours, dépassant même les chiffres d’avant le séisme.

À l’école d’Adarsha, voisine du centre FFP de Tasarpu, l’augmentation du taux de fréquentation des cours est une conséquence directe de la distribution de repas sur le long terme. Depuis que le centre FFP a commencé à y servir des repas quotidiens en 2009, les inscriptions ont plus que doublé, les résultats scolaires ont progressé et la santé des enfants s’est améliorée. Environ 800 enfants scolarisés ainsi que des douzaines d’adultes handicapés prennent leurs repas au centre FFP chaque semaine.

Students at Liding-Mahakali School enjoy their free meals.

Des élèves de l’école de Liding-Mahakali savourent leurs repas offerts par FFP.

Fort de ce succès, 800 repas supplémentaires seront dorénavant préparés au centre FFP, conditionnés selon les règles d’hygiène alimentaire puis livrés aux élèves des écoles de Liti-Mahakal et Mahakali chaque après-midi, cinq jours par semaine. Ces repas de cuisine traditionnelle locale se composeront de riz, de dalmoth (snack de lentilles, noix et épices), de légumes et de haricots – certains plats trop liquides pour être transportés, bien qu’habituellement cuisinés à FFP, ne pourront être fournis.

Grâce aux dons que TPRF reçoit en provenance du monde entier, le conseil d’administration de la Fondation s’est engagé à hauteur de 50 000 $ par an en faveur de l’expansion du programme alimentaire FFP au Népal pour les trois ans à venir. TPRF travaille toujours sur le terrain avec les responsables locaux et leurs partenaires afin d’évaluer les besoins consécutifs au séisme. Pour en savoir plus sur l’aide apportée, visionner un reportage vidéo ici.

Pour soutenir le développement du programme alimentaire Food for People de la Fondation, utiliser ce lien.

* Des repas pour tous.
   

Photos des nouvelles écoles recevant l’aide de Food for People :

Photos des nouvelles salles de classes provisoires construites avec des matériaux financés par TPRF :

Share this story

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail