À l’occasion de la Journée internationale de la paix 2014, des bénévoles de Toulouse ont organisé un week-end avec concert et projections, dans le but de promouvoir une culture de paix chez les jeunes. Avec l’aide de vidéastes bénévoles de Londres, ils viennent de terminer un film sur cette manifestation. L’une des organisatrices, Marie Ferrandon, fait part de ses impressions sur cette initiative indépendante, tout à fait dans l’esprit du travail de la Fondation Prem Rawat.

La première étape était de trouver une idée : nous voulions quelque chose sur le thème de la paix pour des jeunes de 15 à 30 ans. Après plusieurs réunions, c’est un événement musical qui s’est imposé.


Aucun d’entre nous n’avait d’expérience dans ce domaine. Nous avons donc décidé de faire appel à l’équipe PeaceBeats de Londres, car nous avions aimé l’ambiance des deux concerts pour la paix qu’ils avaient organisés à Londres ces deux dernières années. Ils ont bien voulu que nous reprenions leur concept, son format et leur logo en les adaptant à la culture française. Aujourd’hui, nous sommes toujours en contact avec eux et nous espérons les retrouver sur un autre projet. De jeunes Toulousains nous ont aussi aidés à préparer cet événement.


Le concert offrait quatre styles musicaux : pop, rock, folk et rap. Les performances étaient entrecoupées de courtes séquences vidéo avec un entracte permettant au public de s’exprimer. Tout ceci animé par un présentateur.


 

Le concert a eu lieu le 20 septembre, dans le cadre des festivités pour la Journée internationale de la paix. Les bénévoles ont été très heureux d’y contribuer, et nous avons eu la surprise de voir le personnel du café-théâtre y porter une attention toute particulière. D’inévitables difficultés ont surgi, mais elles ont toutes été résolues, chacun faisant de son mieux.


Pour que notre projet ait encore plus de répercussion, nous souhaitions qu’il soit filmé. Deux professionnels sont gracieusement venus de Londres pour enregistrer et éditer un clip. Un photographe amateur a également pris des photos.


Près de 100 personnes ont assisté au concert, des jeunes pour la plupart. L’atmosphère de paix, de respect et de joie était contagieuse.


Le lendemain, dimanche 21 septembre, nous avons projeté le film Peacemakers (“Artisans de la paix”), une conversation entre Prem Rawat et Jeremy Gilley à propos de la paix. Les deux événements, entièrement gratuits, ont eu lieu au café-théâtre “Le 57”.


Nous, organisateurs, sommes heureux de partager avec vous la vidéo de cette manifestation qui montre l’enthousiasme des gens pour la paix.

 

Share this story

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail