Prem Rawat offre chaque jour un message motivant qui donne de l’espoir à des centaines de milliers de personnes, alors qu’elles font face au stress et aux incertitudes causés par la pandémie du Covid-19.

Dans ces vidéos « En confinement », il aborde les thèmes du jour avec clarté, bon sens et humour, et illustre ses propos d’histoires roboratives et jubilatoires. Il répond également aux commentaires et questions qui lui sont envoyés. Dans l’épisode 14, il a lu des témoignages et répondu à des questions qu’il a reçus de détenus qui ont suivi le Programme d’éducation pour la paix dans diverses parties du monde.

Le Programme d’éducation pour la paix est une série innovante d’ateliers qui aident les gens à découvrir la force intérieure qui les habite, ainsi que la paix en eux-mêmes. Prem le met gratuitement à la disposition de nombreuses institutions dans le monde, dont des établissements correctionnels, au travers de la fondation qui porte son nom, The Prem Rawat Foundation (TPRF).

Prem Rawat inmates lettersBon nombre de ces détenus écrivent à Prem pour dire combien ils apprécient cette formation. Les commentaires que Prem a partagés dans ses vidéos « En confinement », montrent que ce programme donne du courage et de l’espoir à beaucoup de gens, même en prison. Cet épisode 14 ouvre la porte vers une compréhension réjouissante : si des détenus peuvent trouver leur paix personnelle là où ils sont, la paix est certainement possible dans d’autres situations difficiles, comme celle que vivent un si grand nombre de personnes confinées qui regardent les interventions quotidiennes de Prem.

C’est ce que dit cette personne incarcérée dans une prison de Caroline du Nord (USA) pour qui « les cours de paix ont été une révélation », et qui aime beaucoup ce qu’il apprend sur le bien-être et la richesse que l’on porte en soi, où que l’on se trouve.

Un autre écrit : « Le Programme d’éducation pour la paix m’a appris que la paix est en moi et que mon destin est entre mes mains. »

Prem Rawat inmates event« J’ai suivi le Programme d’éducation pour la paix et cela m’a incité à faire beaucoup de bonnes choses dans ma vie. J’ai trouvé la paix tout au fond de moi. Ce n’est peut-être qu’une petite graine, mais elle m’a déjà apporté tellement de choses utiles. Quand j’ai commencé à prendre soin de la graine de la paix, ça a influencé ma vie quotidienne. Je peux dire que c’est de l’amour ou comme une caresse, parce que c’est de cette façon que je le ressens en moi », écrit un détenu qui a suivi le programme en Grèce. « Chaque jour, je me sens rempli de tout ce que ce programme m’a enseigné et j’aimerais que tout le monde puisse voir la paix guider leur vie. Désormais, je me réveille dans la joie et la gratitude. »

Dans la vidéo, Prem fait remarquer que ces témoignages viennent de personnes qui sont confinées depuis longtemps : « Et peut-être que bientôt, cette histoire de coronavirus va se terminer et qu’on pourra aller dehors faire ce qu’on a à faire, mais ces gens seront toujours enfermés. Pour eux, comme pour vous, ressentir la paix est très important. La paix doit vraiment exister dans la vie de chacun. »

 

Lockdown promoRegarder ici l’épisode 14 de la série « En confinement »  qui parle du Programme d’éducation pour la paix, ou regarder toute la série chronologiquement ici.

Pour en savoir plus sur le Programme d’éducation pour la paix, cliquez ici.

 

 

Share this story

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail