google-site-verification: google7c2457f296b9cf8f.html

L’artiste Karen Livingstone, titulaire d’un diplôme d’art de l’Université de Yale aux États-Unis, a également vécu en Inde, en Australie et en Europe. Avec quelques bénévoles, elle a procuré des documents et des vidéos de TPRF et WOPG pour la Journée de la paix à Leicester. Voici son compte-rendu.

Comme beaucoup de villes d’Angleterre, Leicester dispose, depuis les Jeux Olympiques de 2012, d’un grand écran dans un quartier animé du centre-ville. Depuis quelque temps, l’endroit me semblait idéal pour projeter le message de paix de Prem Rawat. Avec d’autres, nous avons commencé à y réfléchir. L’un de nous avait un contact à la mairie de Leicester, et les choses se sont mises en route.

La Journée internationale de la paix semblait le meilleur moment pour accueillir notre projet et, quand j’ai contacté la mairie, on m’a expliqué que la programmation du grand écran était sous la responsabilité de la BBC. On m’a donc conseillé de leur soumettre des propositions de films. Si la BBC acceptait, eux se chargeraient de les projeter sur grand écran avant le 21 septembre. Dès que nous avons reçu les quatre petites vidéos de la campagne “La paix pour tous” de TPRF, nous les avons soumises à la BBC.

TPRF Peace Day Booth in Leicester UKPendant ce temps, la ville de Leicester organisait le “Festival d’un jour” dans son célèbre marché de fruits et légumes, transformé pour l’occasion en stands d’organisations caritatives. “Initiative pour la Paix de Leicester”, une association qui soutient les actions de paix de Prem Rawat, avait entendu parler de ce festival juste à temps pour réserver un stand.

Kamla Pattni, qui travaille à la mairie et me secondait pour le projet du grand écran, était sûre que le maire se rendrait sur le marché ce jour-là. Elle a pu lui montrer notre stand et il a regardé un DVD de Prem Rawat. Ça lui a tellement plu qu’il a promis de nous aider à réaliser d’autres projets.

Et c’est exactement ce dont nous avions besoin : un pied dans la place – un vrai tournant ! Kamla a donc envoyé un e-mail au maire pour lui parler de notre projet du grand écran en lui indiquant le lien vers le site TPRF, notamment la Présentation du Programme d’éducation pour la paix (PEP), les quatre courtes vidéos et le clip des Peace Beats. En même temps que sa réponse positive, Kamla a eu la surprise d’apprendre par la mairie que la BBC avait donné son accord pour projeter deux des vidéos de TPRF sur le grand écran.

Tout s’est déroulé sur le fil du rasoir. Kamla et moi devions faire preuve de détermination et de ténacité, mais nous avons été récompensées. Leicester Peace Day Booth

Et lorsque nous avons reçu les clips au bon format, on a réussi à obtenir l’autorisation pour passer les quatre clips de TPRF ainsi que la vidéo des Peace Beats. Ils ont donc été projetés toutes les heures, du jeudi 17 au samedi 22 septembre, de 8 h à minuit. Le 21, Journée de la paix, nous avons pu disposer d’un stand (sous pavillon) de 10 h à 17 h, au pied du grand écran, pour distribuer des brochures et des cartes de contact, et montrer des clips vidéo sur des ordinateurs portables et une télé.

Le stand a attiré des gens de toutes sortes et permis de trouver des appuis locaux. Quelle satisfaction pour nous de voir s’afficher le message de Prem Rawat sur un si grand écran dans un lieu public, à Leicester, pour la première fois dans le monde. Et tout cela, sans frais de publicité, les seules dépenses (100 livres) ont servi à payer quelqu’un qui nous a aidés à monter les stands.

Le public a tellement apprécié la prestation que certains ont voulu exprimer leurs idées sur la paix devant une caméra ! Finalement, la mairie a été satisfaite au point de ne pas nous faire payer le stand. Maintenant, beaucoup de gens ont envie de nous aider.

LC 1

 

 

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail