Ce contenu est également disponible en: Anglais Italien Espagnol

Au Ghana, le programme Food for People (FFP) de la Fondation Prem Rawat sert un repas quotidien à 110 nouveaux enfants défavorisés.

Ce nouveau concept de programme d’alimentation fonctionne en Inde, au Népal et au Ghana, et procure un repas équilibré à des milliers d’enfants et adultes malades. En 2015, 304 500 repas ont été fournis. Ce chiffre pourrait bien être dépassé en 2016 grâce au récent essor du programme de TPRF au Népal et au Ghana.

Ghana FFP expansionDepuis l’ouverture par la Fondation de la première cuisine FFP en 2006, le programme a obtenu d’excellents résultats : amélioration de la santé, augmentation de la fréquentation scolaire, création et développement de l’activité économique locale.

Dans la ville minière d’Otinibi, au Ghana, la Fondation Prem Rawat (TPRF) a répondu à la demande des administrateurs de l’école Aïcha Bint Khalifa, qui souhaitaient que les élèves puissent eux aussi recevoir le repas préparé dans le centre FFP tout proche. Beaucoup sont orphelins et se nourrissaient jusque-là comme ils pouvaient, la plupart du temps grâce aux enseignants qui payaient des repas de leur poche.

Les professeurs et les étudiants d’Aïcha Bint Khalifa ont donc déjeuné au centre pour la première fois le 10 mai 2016, et ont manifesté leur joie de pouvoir manger une bonne cuisine locale.

« C’est un jour très important pour nous, car nous avons été intégrés au programme Food for People. La nourriture est très bonne et je suis très heureux, a déclaré Lawson Elvis, le proviseur adjoint. J’espère que les inscriptions à l’école augmenteront. »

Tout en supervisant sa classe de joyeux élèves, Gladys Osei Owusu, professeure, a commenté : « La nourriture est très bonne. C’est délicieux. Je suis très heureuse que notre école puisse profiter de ce programme. J’espère que cela aidera nos enfants à bien travailler. »

Des élèves ont rapporté que la nourriture était savoureuse et ont exprimé leur joie de faire partie du programme.

Ghana FFPLes 110 élèves d’Aïcha Bint Khalifa s’ajoutent ainsi aux enfants de l’école élémentaire d’Otinibi, bien plus nombreux et qui mangent ici depuis l’ouverture du site en 2012. Les inscriptions à l’école ont doublé en grande partie grâce au programme et ont dépassé les 700 inscrits. Par ailleurs, en début d’année, trois nouvelles classes de maternelle ont été ouvertes pour faire face à l’augmentation du nombre d’élèves, et les enfants, leurs parents et les responsables locaux ont fêté comme il se doit cet événement.

« Je suis reconnaissant envers la Fondation Prem Rawat, son fondateur, les donateurs et le personnel de cuisine, a déclaré Samuel Osam, un parent d’Otinibi Basic. La bonne nourriture préparée par la cuisine est la raison principale de l’augmentation régulière des inscriptions à l’école. Mes enfants sont en meilleure santé, et maintenant je peux économiser ce que j’aurais autrefois dépensé en nourriture. »

 

Share this story

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail