Avec plus de quinze ans d’activité professionnelle dans les ressources humaines, Jyoti Singh a acquis une bonne expérience dans la gestion des personnes, des projets et du développement de programmes. Elle vit à Bangalore en Inde, où elle anime des Programmes d’éducation pour la paix (PEP) et coordonne le développement de ce cursus de découverte de la paix individuelle. De plus, elle soutient les bénévoles qui organisent un PEP dans les différentes régions du pays.

Avec un emploi du temps surchargé, la pression au travail, l’équilibre à maintenir entre vie privée et vie professionnelle et les nouveaux projets – plus, bien sûr, les aléas de la vie quotidienne – qui a encore du temps pour faire autre chose ? Comment trouver des moments pour soi ? C’est la rengaine de ceux qui m’entourent, aussi bien au travail que dans ma vie privée.

Bangalore est la Silicon Valley indienne, une ville dynamique, pluriculturelle, où tout le monde s’affaire. Les étudiants pensent à leur carrière, les professionnels cherchent des promotions et se battent pour gagner plus d’argent. Après avoir interrogé de nombreuses personnes, je suis arrivée à la conclusion que la plupart des gens passent 70 % de leur temps au travail, 20 % en famille, entre amis ou dans les magasins, et 10 % coincés dans les embouteillages. Mais j’ai été ravie de découvrir que malgré cette vie bien remplie, certains trouvent important de dégager du temps pour suivre un PEP. Cette formation présente le message de paix de Prem Rawat aux étudiants dans les universités, aux actifs sur leurs lieux de travail, aux retraités dans leurs maisons de retraite.

PEP class wide

PEP classAprès avoir animé mon premier atelier le 22 juillet 2014, j’ai aidé à former une solide équipe de 15 bénévoles qui développe le PEP dans la région. Dès lors, ce programme n’a cessé de toucher des gens de tous les milieux, une personne après l’autre. Ce sont maintenant des médecins, des infirmiers, des ingénieurs, des fonctionnaires, des scientifiques, des enseignants, des étudiants et d’autres professionnels qui suivent cette formation. Certains, qui n’auraient pas voulu perdre cinq minutes pour autre chose que leur travail, consacrent maintenant une heure par semaine pour suivre les dix ateliers du PEP et disent qu’ils développent une nouvelle compréhension de la valeur de leur existence.

Jyoti Singh, animatrice

De nombreux organismes apprécient cette formation car ils voient un fort potentiel ainsi que l’impact positif qu’elle a sur la vie des stagiaires. Ils renouvellent régulièrement leur autorisation pour de nouvelles sessions. Dans certaines entreprises, on nous demande de former les employés qui se portent volontaires pour animer un atelier. C’est extraordinaire de voir que ceux qui ont vécu l’expérience de ces ateliers souhaitent apprendre à animer ces cours au profit d’autres personnes.

Jyoti avec des participants« Le PEP ne m’a pas simplement aidé à appréhender la vie d’une autre façon, il m’a rendu plus concentré et ordonné, ce qui m’aide à déceler les priorités parmi tout ce que je dois faire dans la journée. Au final, j’ai plus de temps pour moi. », confie l’un des participants à l’atelier du PEP du Conseil central de la soie de Bangalore, établissement régi par le ministère du Textile.

L’un des stagiaires d’une session ayant eu lieu au Rainbow Hospital a expliqué : « Je ne faisais pas la différence entre satisfaction et bien-être. Après avoir suivi tout le cursus du PEP, j’ai compris la différence entre les deux. Cela m’a ouvert les yeux. »

Un participant au PEP s’exprime

Depuis que j’ai commencé à m’investir dans le PEP, à animer ces formations, je ressens une joie profonde. Chaque session est unique et pleine d’enseignements. Je suis très reconnaissante de faire partie de l’équipe du PEP. J’aspire à faire connaître cette formation et le message porté par Prem Rawat au plus grand nombre et dans autant de lieux que possible.

 

 

PEP group jpg

Photos : Samanvi Rajput et Smita Anand

 

 

 

 

 

 

Share this story

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail