La nouvelle vidéo, La paix : l’outil le plus pratique, montre la force dont font preuve les personnes affectées par la violence des gangs de rue lorsqu’elles s’unissent pour trouver des solutions à ses causes profondes. Le 10 juin 2018, suite à l’augmentation des décès dus à l’arme blanche à Londres, la pasteure Lorraine Jones a invité Prem Rawat à dialoguer avec les autorités locales au Lambeth Community College.

Lorraine Jones est déterminée à trouver des solutions à la violence des gangs depuis que son fils est mort poignardé en 2014. Dwaynamics, l’ONG qu’elle a créée, organisait la manifestation, en collaboration avec Celebrate Life Events et Lambeth Police Community Partnerships.

Les invités, dont le haut-commissaire de la Jamaïque et le maire de Lambeth, ont eu droit à des numéros exécutés par de jeunes talents locaux, alternant musique, danse et paroles. Cette soirée faisait partie de la campagne menée par Prem Rawat pour sensibiliser le public à #PeaceisPossible, après la fresque murale réalisée par le célèbre graffeur Ben Eine qui a peint ce message intemporel sur les murs de la Shoreditch House sur Ebor Street, à Londres.

« Je voudrais remercier la pasteure Jones de m’avoir invité à sa manifestation des “Graines de Paix”, a commencé Prem. Rassembler ceux qui ont été touchés par la violence des jeunes est une phase importante du processus de guérison lorsqu’on a vécu une agression criminelle. »

Il a également profité de la manifestation pour proposer de développer le Programme d’éducation pour la paix de la Fondation Prem Rawat auprès des jeunes londoniens : « Si cette initiative est capable de changer les choses dans des zones de post-conflits en Colombie et en Afrique du Sud, j’ai bon espoir qu’elle aura aussi des répercussions positives dans les rues de Londres. »

 Regarder la nouvelle vidéo de la manifestation ci-dessous.

Share this story

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail